Mercredi 7 juin : De Roncesvalles à Torres-del-Rio
 


Dès 7h, je suis prêt pour plonger dans le brouillard, par chance la route est déserte... Quittant la route de Pampelune pour la vallée de l'Urrobi, je rejoins Agoitz, par un petit col et un tunnel. Par Tiebas puis Campanas, en direction de Puente-la-Reina, le paysage s'élargit, j'aperçois des centaines d'éoliennes sur les crêtes de la Sierra del Perdon.
En début d'après-midi, détour jusqu'à la petite église romane d'Eunate, de forme octogonale. A Puente-la- Reina, arrêt-photo devant le célèbre pont, c'est maintenant le "camino francès", parcours traditionnel unique après la jonction de toutes les routes venant de France. Sur la nationale, les pentes sont fortes, mais c'est tranquille. Je rencontre deux Hollandais qui roulent depuis 17 jours. Contournant Estella voici Irache et son monastère, ainsi que la fameuse fontaine de vin.
Après une bonne montée au soleil, et quelques pauses, par la nationale, je suis à la hauteur de Los Arcos à 17h et vers 17h30 à Torres del Rio. A l'auberge, où il faut pousser les tables pour des matelas supplémentaires, on parle beaucoup italien : l'hôte et sa femme, ainsi que 2 pélerins de Florence, et d'autres encore...


Images du jour :        
en Navarre espagnole près de Pampelune église de Tiebas, XIIIème siècle Eunate : chapelle romane Santa-Maria le pont sur l'Arga à Puente-la-Reina
 
village de Cirauqui d'autres cyclistes, venus des Pays-Bas Irache, monastère bénédictin de Santa-Maria l'entrée du monastère  
 
à côté du monastère, la fontaine de vin, et détail paysage de la Rioja à Torres-del-Rio,
église romane du Saint-Sépulcre
 
 

Itinéraire : profil et carte (68 ko)