Mercredi 31 mai : Du Puy-en-Velay à Aumont-Aubrac

 


Départ sur les ruelles pavées du Puy, en retenant le vélo lourdement chargé (40 kg); la sortie de la ville emprunte une petite route escarpée, où des marcheurs me rattrapent dès la première pause.
Sur les hauteurs du Velay, mon parcours est jalonné par les panneaux de "la route de la Bête du Gévaudan", jusqu'à la descente dans les gorges du Haut Allier : à Monistrol, on traverse le torrent dans une gorge sinistre, sur un pont métallique à voie unique.
Après la remontée du cours de l'Ance, très encaissé, puis du Panis, jusqu'à 1000 m, la route joue à saute-mouton; puis les pentes sont de plus en plus marquées; vers Chanaleilles (1150 m), je suis contraint de mettre pied à terre !
La route franchit les monts de la Margeride à 1300m. La chapelle Saint-Roch est fermée, mais son porche m'abrite de la pluie, avant la plaine de Limagnole.
En pénétrant en Lozère toujours sous la pluie, je trouve une longue descente jusqu'à Saint-Alban. Sur une dizaine de km, c'est pratiquement plat, mais la pente reprend à l'approche d'Aumont-Aubrac, et je n'en peux plus.
Il est 17h, j'ai parcouru 90 km, dure journée!


Images du jour :      
paysage du Velay Saint-Privat d'Allier Eglise d'Aumont-Aubrac le soir à Aumont-Aubrac

Itinéraire : profil et carte (58 ko)