Cartographie

Pour le trajet en France, j'ai épluché les cartes IGN série Verte n° 50, 58, 57, 63, 69 (au 1/100 000ème);
pour l'Espagne, où le réseau secondaire est moins développé qu'en France, mais où la plupart des sentiers sont accessibles aux cyclistes, j'ai consulté les cartes Michelin n° 441 et 442 (au 1/400 000ème).

Je me suis aussi référé aux indications détaillées des guides pour les piétons (voir documentation).